Chahid Anass Marocain Soussi

Un forum dont ont parlent de tout et de rien Un forum de divertissements, loisir, culture, societe, humour


Heures au format UTC



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sep 2010
Messages: 293
Localisation: Casablanca /Maroc
Sexe: Masculin
Age: 23
MessageSujet du message: LES MERS ET LES OCEANS
Posté: 03 Mar 2011, 15:58 

LES MERS ET LES OCEANS

Les mers et les océans sont des étendues d’eau salée, à la différence des étendues et des cours d’eau douce tels que les lacs, les fleuves et les rivières.

Les mers et les océans recouvrent 71 % de la surface de la Terre et jouent un rôle essentiel dans l’équilibre climatique de l’environnement.

Dans l’hémisphère Nord, les mers et les océans représentent 61 % de la surface, contre 81 % dans l’hémisphère Sud (également appelé hémisphère « marin »).

LES MERS

Les mers sont plus petites que les océans. Il existe 3 types de mers : les mers fermées, les mers intérieures et les mers de type méditerranéen.

Les mers fermées sont la mer Caspienne et la mer d’Aral (en Asie) et la mer Morte (au Proche-Orient). Ces mers, qui ne communiquent avec aucune autre mer ni aucun océan, ne sont alimentées que par des fleuves. Ce sont en fait d’immenses lacs salés ; le sel y est d’ailleurs en quantité plus importante que dans les autres mers et océans.

Les mers intérieures s’ouvrent sur d’autres mers. C’est le cas de la mer du Nord (qui donne sur la mer Baltique) ou de la mer Noire (qui communique avec la mer Méditerranée par le Bosphore en Turquie). Ces mers sont de faible profondeur.

Enfin, les mers de type méditerranéen sont les plus grandes mers et communiquent avec des océans, comme la mer Méditerranée (qui donne sur l’océan Atlantique), la mer des Philippines (océan Pacifique), la mer des Caraïbes (océan Atlantique) ou la mer d’Arabie (océan Indien).

LES OCÉANS

Les océans ont pour principales caractéristiques d’être d’une superficie bien supérieure à celle des mers et d’être délimités par plusieurs continents.

L’océan Pacifique est le plus grand de tous les océans (165 millions de km² environ, soit 300 fois la taille de la France) et le plus profond (plus de 11 000 m à la fosse des Mariannes). Il est délimité à l’est par le continent américain et à l’ouest par l’Asie et l’Océanie.

Deuxième par sa superficie (plus de 80 millions de km²), l’océan Atlantique est délimité à l’est par l’Europe et l’Afrique et à l’ouest par le continent américain (Amérique du Nord, Amérique centrale et Amérique du Sud).

Enfin, l’océan Indien (plus de 70 millions de km²) est presque entièrement situé dans l’hémisphère Sud. Il est bordé à l’est par l’Océanie et l’Indonésie, au nord par l’Inde et à l’ouest par l’Afrique.

À ces trois océans s’ajoutent l’océan Arctique (également appelé mer Glaciale Arctique en raison de ses dimensions, « petites » pour un océan) et l’océan Glacial Antarctique (ou océan Austral).

Les principaux points de passage entre ces océans sont :

– le détroit de Béring : situé entre l’Alaska (aux États-Unis) et la Russie, il relie l’océan Pacifique à l’océan Arctique, dans l’hémisphère Nord ;

– le détroit de Magellan, le cap Horn et le passage Drake : situés à la pointe sud et au large du Chili, ils relient l’océan Pacifique à l’océan Atlantique, dans l’hémisphère Sud ;

– le détroit de Bass : situé au sud de l’Australie, il relie l’océan Indien à l’océan Pacifique, dans l’hémisphère Sud ;

– le détroit de Torres : situé entre la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l’Australie, il relie l’océan Indien à l’océan Pacifique, dans l’hémisphère Sud ;

– le cap des Aiguilles : situé à la pointe sud de l’Afrique du Sud, il marque la limite entre l’océan Indien et l’océan Atlantique, dans l’hémisphère Sud.

LES EAUX MARINES

L’eau des mers et des océans est naturellement salée. La teneur moyenne en sel (35 grammes par litre) varie en fonction de l’arrivée d’eau douce : plus il y a d’eau douce, moins il y a de sel, et inversement.

La température de l’eau des mers et des océans varie en fonction de la profondeur des eaux, de la latitude (position par rapport à l’équateur) et de l’apport de soleil, mais également de l’importance des courants marins. Les eaux de la mer des Caraïbes, par exemple, peuvent atteindre une température de 30 °C, tandis que dans les océans Arctique et Antarctique, les eaux de surface sont au-dessous de 0 °C toute l’année.

Les marées sont un phénomène qui se manifeste par la montée (le flux) des eaux sur les côtes puis leur descente (le reflux). Ce mouvement est la conséquence de l’attraction de la Lune et du Soleil sur la Terre. Les marées fonctionnent selon un rythme périodique (une ou deux marées par jour). L’amplitude des marées est plus ou moins importante (le coefficient va de 20 à 120) et dépend des mers (de 10 cm en mer Méditerranée à près de 20 m dans l’océan Atlantique).

Les vagues sont des mouvements ondulatoires à la surface des eaux marines, dus aux vents. Les vagues sont littorales lorsqu’elles arrivent jusqu’à la côte. Sinon, ce sont des vagues océaniques : on parle alors de houle, sorte de roulement de l’eau de surface en pleine mer. Plus l’écartement entre deux vagues et leur vitesse de déplacement sont importants, plus la houle est forte. Les plus hautes vagues peuvent mesurer jusqu’à 30 m (dans l’océan Pacifique).

Les courants marins sont des mouvements constants ou périodiques des eaux marines : ils sont dus aux vents ou sont produits par la descente et la montée des eaux (en effet, la différence de salinité, de température et de densité des eaux provoque ce type de mouvements, en profondeur). L’importance des courants est capitale pour l’équilibre climatique de certaines régions de la Terre.

Le Gulf Stream, par exemple, est un courant chaud : il naît sur les côtes du golfe du Mexique et remonte l’Atlantique Nord au large des côtes du continent nord-américain, sous la pression des vents de sud-ouest. Ensuite, il dévie vers l’est et rejoint l’Europe de l’Ouest (la France notamment) à laquelle il apporte des hivers doux et humides ; sans ce courant marin, cette partie de l’Europe aurait le même climat que le Canada.

LA VIE ET LES RESSOURCES DES MERS ET DES OCÉANS

L’écosystème marin est particulièrement riche et varié. En effet, les eaux des mers et des océans regorgent de vie, à la fois végétale (le plancton végétal et les algues) et animale (le plancton animal, de nombreux invertébrés, les poissons, les mammifères marins). Elles possèdent des ressources biologiques considérables, mais également énergétiques (l’énergie des vagues et des marées par exemple, utilisée pour produire de l’électricité) et minérales (le pétrole et le gaz).

Depuis longtemps, l’homme exploite largement ces ressources : ce sont par exemple les activités de pêche (devenue industrielle au xxe siècle), de commerce intensif ou d’exploitation de gisements de pétrole (en mer du Nord notamment), etc.

Toutefois, cette exploitation n’est pas sans dangers : de nombreuses espèces de poissons sont menacées, sont en voie d’extinction ou ont disparu des mers et des océans, et la pollution des eaux marines est devenue à certains endroits de la planète un véritable fléau.

_________________
Image
http://tahamaysar.fr.gd/Page-d-h-accueil.htm


Haut
  Profil Envoyer un message privé MSNM/WLM 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Modérateurs:

taha, anass

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit