Chahid Anass Marocain Soussi

Un forum dont ont parlent de tout et de rien Un forum de divertissements, loisir, culture, societe, humour


Heures au format UTC



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sep 2010
Messages: 887
Localisation: Casablanca Royaume du Maroc
Sexe: Masculin
Posté: 17 Oct 2017, 00:11 


La Voleuse de livres (The Book Thief)

film dramatique américano-allemand réalisé par Brian Percival, sorti en 2013 le film est une  adaptation du roman pour  
écrit par l'Australien Markus Zusak en 2005.


Markus Zusak
Image
(Markus Zusak, né le 23 juin 1975 à Sydney, est un écrivain australien de romans pour jeunes adultes. Il a notamment écrit La Voleuse de livres, bestseller des livres pour enfants et pour adultes en 2007.
Image
Il est le plus jeune des quatre enfants d'un père autrichien et d'une mère allemande1. Il vit actuellement à Sydney avec sa femme et sa fille. Il enseigne l'anglais à l'université de Sydney.)


HISTOIR DU FILM

Pendant la Seconde Guerre mondiale, en Allemagne, la jeune Liesel se trouve comme passe-temps de voler des livres.
Adoptée par une famille habitant une petite ville près de Munich, son quotidien est bouleversé lorsqu'un juif se réfugie sous l'escalier de la cave.

Après la mort de Liesels, Liesel arrive dans un état désespéré à la maison de ses nouveaux parents adoptifs, Hans et Rosa Hubermann. Pendant son séjour là-bas, elle est exposée à l'horreur du régime nazi et lutte pour trouver un moyen d'innocenter son enfance au milieu de son environnement destructeur. Alors que la situation politique en Allemagne se détériore, ses parents adoptifs cachent un homme juif nommé Max, mettant la famille en danger. Hans, qui a développé une relation étroite avec Liesel, lui apprend à lire en secret. Reconnaissant le pouvoir d'écrire et de partager le mot écrit, Liesel commence non seulement à voler des livres que le parti nazi cherche à détruire, mais aussi à écrire ses propres histoires et à partager le pouvoir du langage avec Max.


The Book Thief est devenu un best-seller international et a été traduit en plusieurs langues
Image

AMOUR:

Au milieu des dommages que la guerre, la mort et la perte ont causés à Liesel et aux autres personnages du livre, l'amour est considéré comme un agent de changement et de liberté. Liesel surmonte ses traumatismes en apprenant à aimer et être aimé par sa famille d'accueil et ses amis. Au début du roman, Liesel est traumatisée non seulement par la mort de son frère et sa séparation d'avec sa seule famille, mais aussi par les problèmes plus vastes concernant l'Allemagne déchirée par la guerre et la destruction par le parti nazi. En tant que père nourricier de Liesel Hans développe une relation avec elle, la guérison et la croissance sont un résultat direct. Ce modèle se reflète dans la
dynamique relationnelle entre la famille Hubermann et Max. Au milieu des politiques gouvernementales qui réfléchissent à qui est digne d'amour et d'acceptation, la relation de Hubermann avec Max défie le régime nazi.
De plus, l'amour que Max et Liesel développent à travers leur amitié crée un fort contraste avec la haine qui est la toile de
fond de l'histoire.
Le thème de l'amour s'entrelace également avec les thèmes de l'identité et du langage / lecture parce que tous ces thèmes ont pour but d'apporter liberté et pouvoir au sein du chaos et du contrôle.


ACTEURS:

Geoffrey Rush  : Hans Hubermann
Emily Watson  : Rosa Hubermann
Sophie Nélisse  : Liesel Meminger
Nico Liersch  : Rudy Steiner
Sandra Nedeleff  : Sarah
Ben Schnetzer  : Max Vandenburg
Hildegard Schroedter : Frau Becker
Roger Allam : la Mort
Barbara Auer  : Ilsa Herman
Carina N. Wiese  : Barbara Steiner


ERREURS:

Quand Liesel est dans le sous-sol, les mots sur les murs sont en anglais et non en allemand. Même chose pour les livres.
Image


PERSONNAGES

Liesel Meminger
La protagoniste de l'histoire, elle est une fille adoptive au bord de l'adolescence, avec des cheveux blonds qui sont «une marque assez proche de blonde allemande» et un «sourire affamé» quand elle le montre. Ses yeux, cependant, sont bruns. Elle est nourrie par les Hubermann après que son père biologique «abandonne» sa famille, que son frère meure et que sa mère soit forcée de l'envoyer dans une famille d'accueil en raison de sa conviction politique (le communisme ), interdite à l'époque. Liesel est le "voleur de livres" mentionné dans le titre. Liesel est fasciné par le pouvoir des mots, comme le montre la citation: «J'ai haï les mots et je les ai aimés. Elle vole des livres de neige, de feu et de la femme du maire.

Hans Hubermann (Papa)
Le père nourricier de Liesel et le mari de Rosa, Hans est un ancien soldat allemand pendant la Première Guerre mondiale , un accordéoniste et un peintre . Il développe une relation étroite et amoureuse avec Liesel, et devient une source principale de force et de soutien pour elle tout au long du roman. Lui, comme Liesel, n'a pas beaucoup d'expérience avec la lecture. Ensemble, les deux s'aident mutuellement en lisant et écrivant tous les mots qu'ils apprennent sur un mur au sous-sol avec ses pots de peinture blanche.

Rosa Hubermann (Mama)
La mère nourricière de Liesel, à la langue aiguisée, souvent abrasive, mesure 155 cm  et a un «garde-robe» de construction et un visage mécontent, des cheveux brun-serrés serrés souvent en chignon et «chlorés " les yeux. Pour compléter le revenu du ménage, elle lave et repasse pour cinq des ménages les plus riches de Molching.

Rudy Steiner
Le voisin de Liesel, Rudy, a des jambes osseuses, des yeux bleus, des cheveux couleur citron et un penchant pour se retrouver au milieu de situations où il ne le devrait pas. En dépit de l'apparence d'un Allemand archétype, il ne soutient pas directement les nazis. En tant que membre d'un ménage relativement pauvre avec six enfants, Rudy a habituellement faim. Il est connu dans tout le quartier à cause de «l' incident de Jesse Owens », dans lequel il se colorait noir de charbon une nuit et courait cent mètres sur le terrain de sport local. Il est doué académiquement et athlétiquement, ce qui attire l'attention des responsables du parti nazi, menant à une tentative de recrutement. Son
manque de soutien pour le parti nazi devient problématique à mesure que l'histoire progresse. Rudy devient le meilleur ami de Liesel, et finit par tomber amoureux d'elle, essayant toujours d'obtenir un baiser d'elle.


Max Vandenburg
Un poing-chasseur juif qui se réfugie du régime nazi dans le sous-sol de Hubermann. Il est le fils d'un soldat allemand de la Première Guerre mondiale qui a combattu aux côtés de Hans Hubermann, et les deux ont développé une amitié étroite pendant la guerre. Il a des cheveux bruns, comme des plumes et des yeux bruns marécageux. Pendant le règne nazi de la terreur, Hans accepte d'abriter Max et de le cacher au parti nazi. Pendant son séjour chez Hubermann, Max se lie d'amitié avec Liesel, en raison de leur affinité pour les mots. Il écrit deux livres pour elle et lui présente un carnet de croquis qui contient son histoire de vie, qui aide Liesel à se développer en tant qu'écrivain et lecteur.

Ilsa Hermann
L'épouse du maire de Molching qui emploie Rosa Hubermann. Elle est entrée dans la dépression après la mort de son fils unique dans la Grande Guerre. Ilsa permet à Liesel de visiter et de lire des livres dans sa bibliothèque personnelle. Elle donne aussi un journal à Liesel, ce qui amène Liesel à écrire sa propre histoire, "The Book Thief".

Werner Meminger
Le petit frère de Liesel qui meurt dans le train en direction de la maison de Rosa et Hans Hubermann. Il a été étendu à côté des pistes dans une ville que Liesel ne pouvait pas nommer. Dans cet incident, Liesel vole son premier livre, "The Grave Digger's Handbook".

La mère de Liesel
La mère de Liesel n'est mentionnée que quelques fois dans l'histoire. Le père de Liesel a été emmené par les nazis avant le début du roman car il était communiste et les raisons pour lesquelles sa mère - Paula Meminger - prenait ses deux enfants en famille d'accueil étaient de les sauver de la persécution nazie. La mère de Liesel a connu le même sort que son père, mais Liesel finit par se rendre compte que sa mère l'a donnée pour la protéger.

PHOTOS :

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

_________________
Image
Image
Image


Haut
  Profil Envoyer un message privé Site Internet MSNM/WLM YIM 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Modérateurs:

taha, anass

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit